A voir: les Milford Sound de Nouvelle-Zélande.

Visa Vacances Travail Nouvelle-Zélande : voyage au cœur de la nature à l’état pur

Vie sauvage

Si la population est urbanisée à près de 80 %, ne vous y trompez pas ! S’envoler pour la Nouvelle-Zélande, c’est faire le choix de la vie sauvage, de la variété de la faune et de paysages grandioses tant sur l’île du Nord, plus ensoleillée, que sur l’île du Sud où la montagne dessine les reliefs. Il est ainsi fréquent de passer d’une plage à un lac de montagne dans la même journée.

4,5 millions d’habitants

Conviviaux, les Kiwis sont également accueillants par nature. En raison notamment de leur éloignement du reste du monde, ils se feront un point d’honneur à transformer votre séjour visa vacances travail Nouvelle-Zélande en un moment inoubliable.

Ils ne sont que 4 millions et demi d’habitants.  Il y a 8 à 9 fois plus de moutons que d’habitants, c’est dire qu’il y a de la place !  Les amateurs de Nature seront comblés.

Entre traditions et vie moderne

A la culture maorie traditionnelle dans les terres s’ajoute une vie dynamique à Auckland comme à Wellington. Des points de chutes parfaits pour une transition en douceur.

Terre d’aventure

Ceux qui préfèrent rentrer directement dans le vif du sujet adopteront rapidement Queenstown, capitale mondiale de l’aventure et de l’adrénaline. Quoi qu’il en soit, impossible de se lasser de cette terre mystérieuse. Le meilleur de l’Europe et du Pacifique réuni en un même endroit grâce au programme Visa Vacances Travail Nouvelle-Zélande.

Autres possibilités, s’envoler pour l’Australie ou encore le Canada.

Choisir la ville de destination

Toutes les infos pratiques sur le VVT au pays d’Aoteaora

Découvrez notre tutoriel pour effectuer votre demande de VVT en Nouvelle-Zélande facilement sur le site de l’immigration : www.visavacancestravail.be/tutoriel-vvt-nouvelle-zelande/

Avant de plonger dans le grand bain, découvrez ici comment se déplacer, se loger et le coût de la vie en Nouvelle-Zélande !

Les 5 raisons de choisir le programme Visa Vacances Travail Nouvelle Zélande

  1. Une destination sûre
  2. Des distances courtes entre les différents lieux d’intérêts
  3. Un coût de la vie moins élevé
  4. Le paradis du randonneur grâce aux paysages éblouissants et à la qualité des infrastructures
  5. La richesse et l’originalité de la culture

Découvrez les 5 raisons de découvrir d’abord l’île du Nord et les 5 raisons de découvrir d’abord l’île du Sud. Retrouvez également et notre dossier sur comment choisir entre l’île du Nord et l’île du Sud.

Voir les 5 raisons de choisir plutôt l’Australie en Visa Vacances Travail ou alors celles qui valent pour le PVT Canada.

Quel est le prix d’un VVT Nouvelle-Zélande ?

Le Visa Vacances Travail Nouvelle-Zélande coûte 455 NZD, soit environ 275 Euros auxquels, en ce inclus la nouvelle taxe depuis fin 2019, l’International Visitor Conservation and Tourism Levy (IVL) : NZD 35

La Belgique et la France dépendent de l’Ambassade néo-zélandaise à Londres. Le Visa Vacances Travail Nouvelle-Zélande s’obtient sur Internet, vous le recevrez normalement entre 1 à 2 semaines après avoir introduit votre demande (90% des demandes sont traitées dans un délai de 54 jours).

Conditions / critères pour l’obtention de votre VVT Nouvelle Zelande

Pour les ressortissants belges, cliquez ici.

Pour les ressortissants français, cliquez ici.

Conditions pour obtenir un second VVT NZ

Pour profiter de 3 mois supplémentaires en Nouvelle-Zélande, vous devrez justifier de 3 mois de travail saisonnier lors du premier Visa Vacances Travail dans les secteurs de l’agriculture, de l’horticulture et de la viticulture. Vous devrez alors demander le Working Holidaymaker Extension Permit aux services de l’Immigration de Nouvelle-Zélande et et repayer NZD 455 (environ € 275).

.

Preuve de fonds nécessaires pour voyager en Nouvelle-Zélande

Si les autorités néo-zélandaises préconisent de disposer d’environ 4 200 NZD (environ 2500€) et d’un billet d’avion pour le retour ou des fonds nécessaires pour l’acheter sur place, avec € 1000 à € 1500, nous savons d’expérience que c’est suffisant pour vous rendre en Nouvelle-Zélande si vous ne restez pas les bras croisés pour trouver un job (notre partenaire de la job assistance vous aidera à trouver rapidement du travail). Les autorités néo-zélandaises sont susceptibles de vous demander la preuve de fonds suffisants à votre arrivée.

Vous pouvez soit choisir de revenir à une date fixe ou alors, changer votre billet retour une fois sur place. Min € 50 de frais en cas de modification de la date aller et/ou retour (hors frais éventuels de changement de classe de réservation au cas où il n’y a plus de place au tarif « jeunes »).

Achat d’un véhicule, logement, jobs… Découvrez depuis le lien suivant notre dossier consacré aux pièges à éviter lors de votre Visa Vacances Travail

Quelle ville choisir ?

Auckland, Wellington et Queenstown, trois villes qui ont chacune une vraie identité. De quoi vous orienter au moment de choisir votre destination. Auckland concentre le plus d’emplois hors ferme et fruitpicking. Grâce à la job assistance, vous y trouverez du travail toute l’année. C’est aussi et souvent le point de départ de nombreux jeunes qui y atterrissent.

Wellington, Queenstown…

Si vous voulez sortir des sentiers battus, Wellington vous comblera de part son atmosphère typiquement néo-zélandaise et la présence de nombreux jeunes sur place. Quant à Queenstown, qui vit plus particulièrement au rythme des saisons, vous y trouverez immédiatement la nature qui fait le charme du pays associé à la vie sportive. Vu les distances, rien ne vous interdit de rythmer votre séjour entre ces trois destinations grâce au visa vacances travail Nouvelle-Zélande.

Plein emploi

Eté comme hiver, il y a du travail au pays des Kiwis. Avec un taux de chômage parmi les plus bas au monde (dans les 3 à 4%) notre partenaire ne manquera pas de vous aider à trouver un job à votre mesure sur ce marché du travail très actif. Hôtellerie, restauration, vente, fruit picking, emploi en station, industrie de la pêche… Les opportunités ne manquent pas et les employeurs seront prêts à vous donner une chance même si vous n’avez pas beaucoup d’expérience.

Hôtellerie, métiers d’accueil

En particulier, de décembre à mars lorsque la plupart des établissements tournent à plein régime lors de la haute saison touristique. A noter, les salaires restent relativement bas. Consultez les titres de job exacts dans chacune des pages correspondantes : Auckland, Wellington, Queenstown.

Lire notre article sur les jobs les plus populaires en Nouvelle-Zélande.

J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées